démontage du toit d'une DS

Réparations de tolerie, choix d'une teinte d'origine, remplacement du ciel de pavillon... ici tous les conseils pour rendre votre DS encore plus belle.
Répondre
de lorenzi stephane

démontage du toit d'une DS

Message par de lorenzi stephane » dim. 17 déc. 2000 16:58

Bonjour,
Aprés avoir tenté sans succés de démonter le toit de ma DS 21 de 1972 je suis désormais désemparé....En effet je souhaite changer le joint de toit vissé mais aprés avoir démonter l'ensemble des baguettes,les clignotants et toutes les vis mon toit ne bouge toujours pas. Que dois-je faire?
Ais-je louper une étape ? ou simplement le joint est-il collé par la silicone que l'ancien propriétaire avait injecté ....
Je sollicite l'aide amicale d'un passioné comme moi et j'accepte aussi un schéma explicatif.
MERCI
JE SOLLICITE L4AIDE AMICALE

Gérard

Re: démontage du toit d'une DS

Message par Gérard » lun. 18 déc. 2000 11:20

Bonjour Stéphane,

Le pavillon de ta DS 21 est certainement collé. Depuis septembre 1971 les pavillons en matière plastique équipant les modèles D sauf breaks ont été progressivement fixés par collage au lieu d’être boulonnés. Le nombre de vis de fixation dans ce cas est moindre.

C’est bien volontiers que je te joint une copie de l’opération D 825 4 au format PDF qui traite du remplacement d’un pavillon collé.

Examine bien l’ampleur du travail à effectuer avant d’engager les travaux.

Pour la dépose effectue le travail en hiver avec un aide en pleine forme. La découpe du cordon de collage avec la corde à piano équipée de poignées est éprouvante. Si le cordon est mal coupé il y a risque de casser le pavillon en forçant trop pour le déposer. Remarque il est possible de poser un pavillon vissé à la place !
Le collage s’effectue avec une colle à pare-brise(le cordon »SOLBIT » ne doit plus se trouver).

En un mot si la dépose n’est pas véritablement indispensable je te conseille de renoncer à l’opération.

Bon courage.
Fichiers joints
OP_D_825_4.pdf
(1.05 Mio) Téléchargé 866 fois

Joël

Re: démontage du toit d'une DS

Message par Joël » lun. 18 déc. 2000 16:14

Bonjour Stéphane,

J'ai il y a 2 mois refait l'étanchéité du toit de ma D Super 5 1974. J'ai hésité et finalement renoncé à déposer le pavillon qui n'est pas vissé mais - comme le dit Gérard - collé à chaud en usine par un cordon solbit.

Pour celà il faut effectivement le découper à la corde à piano (2 personnes, du doité et du temps). Mais le plus dur reste à faire. Le toit doit être recollé l'aide d'un silicone industriel noir (dispo chez citrogaz). La difficulté est la suivante :
Après nettoyage (et/ou décapage) soigneux des 2 plans de joints, il faut reposer le toit en 1 seul mouvement ET LE MAINTENIR SERRE jusqu'à séchage complet. En effet ton pavillon à joué avec le temps (je te rappelle qu'il est relativement souple) et il est très probable qu'il ne s'applique pas parfaitement sur le plan de joint des goutières car il est voilé. Il faut donc prévoir un système de pressage (poids ? tension de courroies ?) et être sûr que le toit est bien appliqué. Cette étape conditionne la future étanchéité de la voiture... et un toit de DS c'est grand !
Personnellement j'ai reculé à cette étape. Ma DS présentait quelques fuites localisées et ponctuelles car le joint solbit s'était décollé à ceratins endroits. En soulevant le pavillon par l'intérieur j'ai détecté ces points et je les ais colmatés avec le-dit silicone. J'ai ensuite monté un joint enjoliveur de toit neuf.

Bonne chance
Joêl

cricri
Messages : 6
Enregistré le : dim. 19 janv. 2020 11:09
Pays : France
Numéro de membre :

Re: démontage du toit d'une DS

Message par cricri » mer. 26 févr. 2020 16:40

Joël a écrit :
lun. 18 déc. 2000 16:14
Bonjour Stéphane,

J'ai il y a 2 mois refait l'étanchéité du toit de ma D Super 5 1974. J'ai hésité et finalement renoncé à déposer le pavillon qui n'est pas vissé mais - comme le dit Gérard - collé à chaud en usine par un cordon solbit.

Pour celà il faut effectivement le découper à la corde à piano (2 personnes, du doité et du temps). Mais le plus dur reste à faire. Le toit doit être recollé l'aide d'un silicone industriel noir (dispo chez citrogaz). La difficulté est la suivante :
Après nettoyage (et/ou décapage) soigneux des 2 plans de joints, il faut reposer le toit en 1 seul mouvement ET LE MAINTENIR SERRE jusqu'à séchage complet. En effet ton pavillon à joué avec le temps (je te rappelle qu'il est relativement souple) et il est très probable qu'il ne s'applique pas parfaitement sur le plan de joint des goutières car il est voilé. Il faut donc prévoir un système de pressage (poids ? tension de courroies ?) et être sûr que le toit est bien appliqué. Cette étape conditionne la future étanchéité de la voiture... et un toit de DS c'est grand !
Personnellement j'ai reculé à cette étape. Ma DS présentait quelques fuites localisées et ponctuelles car le joint solbit s'était décollé à ceratins endroits. En soulevant le pavillon par l'intérieur j'ai détecté ces points et je les ais colmatés avec le-dit silicone. J'ai ensuite monté un joint enjoliveur de toit neuf.

Bonne chance
Joêl
Bonjour Joël,

Je me suis inscrit sur ce forum pour obtenir de l'aide et j'ai recherché un tuto ou un post explicatif pour la pose d'un toit collé de D super. Effectivement aujourd'hui nous sommes en 2020 et ton post est de 2000 si tu es toujours inscrit peux-tu me renseigner sur la pose collée du toit?
Je suis un peu perdu car je ne sais pas ou me documenter.

Lors de la dépose j'ai enlevé avec difficulté un gros joint type "boudin" excusez l'expression puis quelques pattes de fixation pour pouvoir nettoyer et refaire la partie carrosserie légèrement rouillée (décapage - apprêt et peinture). Puis décapage, ponçage, apprêt du pavillon dont je dois peindre, et pour anticiper que me suggérez vous pour la pose, que dois-je commander comme matériaux et où me les procurer, que me conseillez-vous et avez-vous un tuto ou un post plus complet que celui-ci de 2000.

Bref, y-a t'i plusieurs procédés vu que c'est une première pour moi je suis un peu perdu?

Sinon au niveau des pattes de fixation je les aies démontées et nettoyées sans avoir regardé pensant que c'étaient toutes les mêmes hors au moment de les décaper et les peindre j'ai constaté une différence, où vont elles a quel emplacement selon le modèle de pattes?

Ce message s'adresse aussi à tous les membres inscrit qui voudraient bien m'aider.
Excusez moi d'être un peu long en explication mais j'ai vraiment besoin d'aide
D'avance Merci

cricri
Messages : 6
Enregistré le : dim. 19 janv. 2020 11:09
Pays : France
Numéro de membre :

Re: démontage du toit d'une DS

Message par cricri » sam. 7 mars 2020 21:13

Bonjour,
je renouvelle ma demande dans l'espoir que quelqu'un veuille bien me répondre

Je me suis inscrit sur ce forum pour obtenir de l'aide et j'ai recherché un tuto ou un post explicatif pour la pose d'un toit collé de D super. Effectivement aujourd'hui nous sommes en 2020 et le post de Joel est de 2000 mais si une personne veut bien me renseigner sur la pose collée du toit?
Je suis un peu perdu car je ne sais pas ou me documenter.

Lors de la dépose j'ai enlevé avec difficulté un gros joint type "boudin" excusez l'expression puis quelques pattes de fixation pour pouvoir nettoyer et refaire la partie carrosserie légèrement rouillée (décapage - apprêt et peinture). Puis décapage, ponçage, apprêt du pavillon dont je dois peindre, et pour anticiper que me suggérez vous pour la pose, que dois-je commander comme matériaux et où me les procurer, que me conseillez-vous et avez-vous un tuto ou un post plus complet que celui-ci de 2000.

Bref, y-a t'i plusieurs procédés vu que c'est une première pour moi je suis un peu perdu?

Sinon au niveau des pattes de fixation je les aies démontées et nettoyées sans avoir regardé pensant que c'étaient toutes les mêmes hors au moment de les décaper et les peindre j'ai constaté une différence, où vont elles a quel emplacement selon le modèle de pattes?

Ce message s'adresse à tous les membres inscrit qui voudraient bien m'aider.
Excusez moi d'être un peu long en explication mais j'ai vraiment besoin d'aide
D'avance Merci
Haut

Avatar du membre
Eric_cpn
Messages : 313
Enregistré le : sam. 3 nov. 2012 18:48
Pays :
Numéro de membre :
Localisation : Orléans (45)

Re: démontage du toit d'une DS

Message par Eric_cpn » sam. 7 mars 2020 22:29

Bonjour,

Une photo des pattes permettrait de savoir de quoi on parle exactement et de pouvoir t'indiquer où elles vont.
Maintenant la plupart de ceux qui démontent un toit collé, montent par la suite un toit vissé.
La pose est plus simple et l'étancheité est plus aisée à obtenir.

Pour les matériaux, la colle polyuréthane type sykaflex, donne de bons résultats, seul le lissage est un peu galère.
Certains emploient de la colle à pare brise.
Eric- DS23 IE 1973 AM73- ID19F 1965 AM66

cricri
Messages : 6
Enregistré le : dim. 19 janv. 2020 11:09
Pays : France
Numéro de membre :

Re: démontage du toit d'une DS

Message par cricri » mar. 10 mars 2020 10:11

Bonjour Eric,

Merci pour ta réponse car je trouve qu'il n'y a pas foule peut-être que ce n'est pas un site pour Ds!!
Au niveau des 2 première photo Il y a une différence dans le sens du trou et je ne sais plus ou ils se mettent (erreur de débutant pour le manque de prise de note) ainsi que la 3ème patte en forme d'équerre.

patte-fixation-toit-sur-brancard.jpg
patte-fixation-toit-sur-brancard.jpg (5 Kio) Vu 6616 fois
patte-fixation-toit-sur-brancard-.jpg
patte-fixation-toit-sur-brancard-.jpg (5.54 Kio) Vu 6616 fois
patte-fixation-toit-sur-brancard--.jpg
patte-fixation-toit-sur-brancard--.jpg (5.24 Kio) Vu 6616 fois

Avatar du membre
Eric_cpn
Messages : 313
Enregistré le : sam. 3 nov. 2012 18:48
Pays :
Numéro de membre :
Localisation : Orléans (45)

Re: démontage du toit d'une DS

Message par Eric_cpn » mar. 10 mars 2020 21:27

Bonsoir,

J'aurai préféré voir les photos de tes pièces à toi et le nombre, plutôt que des photos d'équerre d'un site marchand.
N'ayant jamais déposé de toi collé, je compare avec ce que je connais des vissés:

Les équerres avec oblongs horizontaux seraient pour moi au nombre de 2, et pour les fixations au niveau des pare soleil
Les équerres de la troisième photo ne me disent rien.
Les équerres avec oblongs verticaux seraient pour les autres.
Eric- DS23 IE 1973 AM73- ID19F 1965 AM66

Répondre